Le site "parolesderesistants.com" est un site qui fait état d'une aventure humaine sur un territoire ayant pour contexte historique la résistance de 1940 à 1945.

Lire la suite


Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent Lucie Aubrac


Actualités

  • Sans titre

    Coup de coeur : Le réseau Carte

    Histoire d'un réseau de la Résistance antiallemand, antigaulliste, anticommuniste et anticollaborationniste

    Lire la suite

  • Sans titre

    Automne 43 - résistance et répressions

    L'automne 1943 constitue un moment charnière dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale en Isère. Début septembre, dans le contexte de l'armistice signé par Badoglio en Italie, les troupes allemandes occupent la totalité du département en lieu et place de leurs anciens alliés italiens.

    Lire la suite

  • Capture d’écran 2014-01-17 à 16.24.05.png

    Les rafles de Bordeaux

    A l’occasion du soixante-dixième anniversaire des rafles de Bordeaux de décembre 1943 et de janvier 1944 au cours desquelles le grand rabbin Joseph Cohen ainsi que le personnel de l’UGIF et du Consistoire ont été arrêtés, la synagogue pillée et transformée en prison, les juifs français livrés par le régime de Vichy à la police allemande, une exposition est présentée à compter du 23 Janvier 2014.

    Lire la suite

  • Capture d’écran 2013-11-30 à 10.46.36.png

    Elégantes malgré la guerre

    Le centre d’histoire de la résistance et de la déportation de Lyon raconte un aspect méconnu de l’occupation : l’obstination des femmes à bien s’habiller pour protester.

    Lire la suite



Contexte historique national

Un peu partout en Europe, la seconde guerre mondiale a engendré des mouvements de résistance. Ce phénomène est lié à la défaite et à l'occupation du pays.

En moins de six semaines (10 mai 1940 à la fin juin), la population française vit un cauchemar : six millions de réfugiés sont sur les routes, fuyant l'avance ennemie. Le gouvernement s'effondre. Le 17 juin, le nouveau président du Conseil, le maréchal Pétain, demande l'armistice qui est signé le 22 juin 1940. Dès lors, le pays vaincu est soumis au pillage "autorisé", son potentiel industriel mis au service de la machine de guerre allemande, 1 500 000 hommes restent prisonniers dans des camps. Divisée en deux principales zones (zone libre et zone occupée), la France est démantelée. En outre, sous peine de répression, tout Français doit obéir aux autorités occupantes.

La Résistance est donc une lutte illégale contre l'occupation allemande. Étudier la Résistance, c'est chercher à comprendre ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à poursuivre le combat, mais c'est aussi se poser les questions suivantes: comment est- elle née? Qui étaient les résistants? Comment s'est- elle organisée? A-t-elle eu des problèmes? Dans quelle mesure a-t-elle contribué à la libération de la France? Il s'agit en fait de chercher à en savoir plus sur la mystérieuse armée de l'ombre.

Lire la suite